Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 15:43

Le Clezio portrait
Cargado por arc

Click sur l'image pour regarder

Le Nobel décerné à l'écrivain français Le Clézio
Le romancier français Jean-Marie Le Clézio a obtenu
le prix Nobel de littérature pour l'ensemble de son œuvre.

Vous pouvez consulter de ressources audiovisuelles
(émissions radio, podcast, vidéos)
sur     Le Clézio Audio / Vidéo

J.M.G. Le Clezio Nobel de littérature


LITTÉRATURE AUDIO VIDÉO



Partager cet article

Repost 0
Published by Garcia - dans Littérature
commenter cet article

commentaires

cLEZ 11/03/2009 10:09

Freemind's Vox - Collavoyages Littérature   http://freemind83.vox.com/ Jeff’s Blog on VoxAujourd'hui, en guise de collavoyage, je vous propose ce petit texte ... ... View other items tagged “le clézio:”  Photos, Audio, Videos, ..... Un extrait de Raga, approche du continent invisible, par JMG Le Clézio, Seuil, 2006 ...
Le Clézio  - Décembre 2008   Article Audiohttp://www.ecoute.de/doc/36312?PHPSESSID=84d02ff76956cd8e7294fa87c8732d35
EXTRAITS AUDIO
La ronde et autres faits divers      http://www.ecoutezlire.gallimard.fr/detail.asp?id=56778----------------
J'aime la plus belle des lumières, chaude, jaune, celle qui apparaît quelquefois l'après-midi sur le mur d'une chambre face au sud. C'est en elle que je voudrais habiter, pendant des jours, des mois, des années. Souple, tiède, vivante, douce, jaune comme la paille, jaune comme la flamme des allumettes, elle entre par la fenêtre ouverte sans que je sache d'où elle vient, de quels sables, de quels champs de maïs ou de blé mur. Elle entre, pareille à une chevelure de femme, elle se met à bouger entre les murs de la chambre, d'un mouvement continu qui emplit de bonheur, d'un seul long mouvement qui se déploie et rebondit sans cesse, la belle lumière chaude, la lumière d'été. Je la sens venir, elle m'enveloppe comme l'air, mais sans rien qui trouble ou attouche, elle regarde chaque parcelle de ma peau, elle me baigne et m'éclaire. Aucune lumière ne sait faire cela comme elle. Elle, elle est venue de tous les points de l'espace, poudre des soleils et des étoiles, parfum des astres. Lumière du tabac et des genêts, lumière du cuir, lumière de la bière, lumière des fleurs, lumière de la peau blonde et claire, elle supporte tout cela avec elle, comme une rivière qui coulerait sur elle-même. On n'entend pas son bruit. C'est à l'intérieur des oreilles qu'elle murmure son chant, c'est à l'intérieur du ventre qu'elle fait tourner sa ronde. Lumière de la paix, et il n'y aura jamais d'autre paix, jamais de bonheur plus grand dans le monde. Les guerres, les crimes, les mensonges, la faim, la soif, la souffrance, tout cela s'efface quand cette lumière emplit l'espace. C'est elle que les hommes veulent voir.

 

 
J.M.G. Le Clézio,
 

 
L'Inconnu sur la terre, 1978




AUTRES TEXTES  Source: http://www.reunion.iufm.fr/dep/Lettres/lecmethodique/leclezio/LECLEZ3C.htm
http://www.reunion.iufm.fr/dep/Lettres/lecmethodique/leclezio/LECLEZ2C.htm
http://www.reunion.iufm.fr/dep/Lettres/lecmethodique/leclezio/LECLEZ1C.htm

moteurs 14/10/2008 12:52

Le Clezio et Levi-Strauss Apostropheshttp://www.archive.org/details/LeClezioEtLevi-straussApostrophes

View movie
View thumbnails
512Kb MPEG4 (broadband)
Play / Download (help)
(46 MB)512Kb MPEG4(74 MB)Windows Media
-------------------------INTERNET ARCHIVE -  LE CLEZIOhttp://www.archive.org/search.php?query=Le%20Clezio



Le Clezio Carnet Nomade - sonarcUn jour avec J-M-G Le Clezio Carnet Nomade, emission radioKeywords: Le Clezio; radio



Le Clezio et Levi-Strauss Apostrophes - sonarcJ.M.G Le Clezio et Claude Levi-Strauss à Apostrophes - B. Pivot 1988Keywords: Le Clezio; Levi-Strauss; Apostrophes; Pivot




Ourania_LeClezio - sonarcJ.M.G Le Clezio, Ourania, romanKeywords: Le Clezio, litterature française



------------------------GOOGLE VIDEO -  Le ClezioLe Clezio Apostrophes 1988http://video.google.es/videoplay?docid=-7566146660437767552Prix Nobel FranceInterhttp://www.strimoo.com/video/11671983/JMG-Le-Clezio-Nobel-de-litterature-Dailymotion.htmlYOUTUBE  Le Cleziohttp://es.youtube.com/results?search_query=Le+Clezio&search_type=&aq=f


Añadido




[TRADUCIDO] Le Clézio
[TRADUCIDO] Le Clézio

Le Clézio Der französische Schriftsteller Jean-Merie Gustave Le Clézio wird von der schwedischen Akademie für seine ... Le Clézio Der französische Schriftsteller Jean-Merie Gustave Le Clézio wird von der schwedischen Akademie für seine abenteuerlichen Romane, Essays und Kinderbücher gewürdigt. Mehr als 30 Werke hat Le Clézio verfasst, den Preis empfindet er als Anreiz, weiter zu machen. 


Añadido




[TRADUCIDO] Jean-Marie Le Clézio Prix Nobel
[TRADUCIDO] Jean-Marie Le Clézio Prix Nobel

André Bercoff nous parle du récent Prix Nobel de littérature, et de la différence entre un écrivain et un écrivant ... André Bercoff nous parle du récent Prix Nobel de littérature, et de la différence entre un écrivain et un écrivant. Retrouvez ses éditos sur : http://andrebercoff.blogspot.com video lang: fr
 




apos 13/10/2008 11:53

Lienhttp://www.ina.fr/archivespourtous/index.php?vue=rdv_stdLe prix Nobel de littérature a été décerné la semaine dernière à Jean-Marie Gustave Le Clézio. Une prestigieuse récompense pour l'écrivain né à Nice, dont l'œuvre est marquée par les thèmes du voyage, de l'exil et la nostalgie des mondes primitifs. Pour l'occasion, ina.fr vous propose un plongeon dans le temps. Retour en 1963. Le Clézio n'a que 23 ans mais répond déjà aux questions de Pierre Dumayet au sujet de son premier roman « Le procès-verbal ». Les livres du mois (Levi-Strauss ; Le Clezio; Tom Wolfe)
Apostrophes A2 - 09/09/1988 - 01h18m04sLIENhttp://www.ina.fr/archivespourtous/index.php?vue=notice&id_notice=CPB88011058Bernard PIVOT présente une émission consacrée aux livres du mois, avec pour invités :- -Claude Lévi-Strauss et Didier Eribon, pour le livre "Claude Levi-Strauss, de près et de loin : Entretiens avec Didier Eribon", chez Odile Jacob. Didier Eribon évoque l'oeuvre et la personnalité de Claude Lévi-Strauss, celui-çi parle de son éviction à l'élection au Collège de France, qui l'a poussé à écrire "Tristes tropiques" , du Brésil qu'il avait connu en 1935, et qu'il a retrouvé complètement transformé en 1985 lors d'un voyage officiel, de l'Institut des hautes études et de la chaire de "Civilisations sans écriture" qu'il y a occupée. Il évoque les rencontres et les amitiés qui l'ont marqué : Maurice Merleau-Ponty, André Breton, Jacques Lacan.- -Jean Marie LE CLEZIO pour son livre "Le rêve Mexicain", chez Gallimard. Jean Marie Le Clézio, rayonnant d'intelligence et de force paisible, parle du "choc de deux rêves, deux mondes deux paroles" qu'a représenté la conquête Espagnole au Mexique. Le "rêve" Indien, à travers les mythes, dictant à ce peuple une prémonition de sa disparition, le "rêve" espagnol se résumant, pour des conquistadors avides de richesses, au pillage et à l'appropriation de biens dont ils avaient été privés en Europe. Il formule à son tour un rêve : Que serait-il advenu si ces deux civilisations, au lieu de se combattre avaient pu se comprendre ? Enfin, il évoque "la part de silence qu'il entend à présent dans le monde, depuis que Mexico a été détruite" : même les survivants des nations indiennes sont des gens silencieux.- Tom WOLFE, pour son livre "Le bûcher des vanités", best-seller aux Etats-Unis. Dans le style du "nouveau journalisme" qu'il a créé, il décrit la vie new-yorkaise d'un financier de Wall-Street qui voit sa vie basculer le jour où, se trompant de route, il se retrouve perdu dans le Bronx, lieu de toutes les frayeurs new-yorkaises.

fOCUS 12/10/2008 12:14

BLOG  Netlex FOCUShttp://www.netlexfrance.net/2008/10/11/ces-prix-nobel-qui-ont-le-privilege-de-deplaire/
Ces prix Nobel qui ont le privilège de déplaire


Posté par admin
le samedi 11 octobre 2008


Les fâcheux d’Outre-Littérature et le Prix Nobel
Le Clezio, est le premier écrivain à recevoir le prix Nobel de littérature depuis français d’origine chinoise Gao Xingjian, en 2000, et le 14ème à être honoré depuis la création du prix Nobel en 1901.
Horace Engdhal, secrétaire perpétuel de l’ Académie Nobel : «l’Europe est au centre du monde littéraire… pas les Etats-Unis». (Ce qui, dit-on, est désormais vrai de la finance, se vérifierait-il aussi, s’agissant de littérature ? )
Il était prévisible que l’idée ne plairait pas à tout le monde.
“Since Japanese writer Kenzaburo Oe won the award in 1994, the selections have had a distinctively European flavor. Since then 12 Europeans, including Le Clezio and last year’s winner Doris Lessing of Britain, have won the prize. The last U.S. writer to win the prize was Toni Morrison in 1993.”, peut-on lire dans le Boston Herald.
France’s Le Clezio wins Nobel literature prize By Associated Press October 9, 2008
Ailleurs, au centre de la littérature
L’Amérique, “grand argentier de la planète”, c’est fini. Elle est désormais de plus en plus dépendante de l’étranger pour financer sa croissance.
L’Amérique, “centre du monde”, c’est fini. La globalisation a fait émerger de nouveaux acteurs avec lesquels il faut désormais compter, la Chine étant le premier d’entre-eux.
L’Amérique, melting-pot à domination blanche, c’est fini. Elle s’apprête peut-être à élire un président “noir”, et le prix Nobel de littérature 2008, JMG Le Clésio, d’ajouter : “on ne pas faire barrage au métissage“.
Un nouveau monde est en train d’émerger. Il accouche dans la douleur, et on observe avec attention ceux qui s’accrochent au rêve d’un passé désormais révolu qui semblait promettre une domination éternelle et sans partage d’un seul pays sur tous les autres, dans tous les domaines, qu’il s’agisse de finance ou de littérature.
C’est donc fort à propos que le nouveau prix Nobel de littérature, a rappelé son opposition à la théorisation du “choc des civilisations” par Samuel Huntington.
A l’heure où le monde de l’édition monte en épingle la querelle épistolaire entre Houllebecq et Bernard-Henri Lévy, autoproclamés “ennemis publics“, il y a quelque chose de rassurant à rappeler que Le Clézio, c’est aussi la “possibilité d’une île” rassemblée dans une oeuvre tissée de voyages qui n’épuisent jamais l’idée de voyage.
Le Clézio déclare :

C’est aussi au nom de l’île Maurice que je suis très heureux d’avoir reçu ce prix. L’île Maurice est une petite nation indépendante, qui ne reçoit aucune subvention pour la culture française, et qui, malgré cela, se bat pour faire vivre la langue française.
(…)
La culture française est une culture de métissage. La langue française a reçu des apports de tous les coins du monde, et ça continue. Ce qui est merveilleux avec la culture française, c’est qu’elle est un lieu de rencontres.

C’est ce que n’ont pas compris les détracteurs américains du prix Nobel qui ne voient en Le Clézio qu’un écrivain “mineur”, à peine traduit en anglais, et dont tous les livres sont épuisés.
Le Clézio est bien d’ici. Comme il le dit lui-même, un émigré de la deuxième génération, descendant de gens qui ont choisi de vivre en France. La France est ma patrie d’élection pour la culture.
Vu d’Amérique, certains se gaussent du nouveau prix Nobel de littérature. Sur la carte des talents littéraires, Le Clézio, est pour eux, situé “in the middle of nowhere“.
Vu d’ici, la cartographie des talents de Le Clézio, le place aussi d’emblée, ailleurs. Mais très exactement à l’endroit où son oeuvre a marqué l’esprit de ceux qui l’ont lu.
C’est à dire, au “centre de la littérature“. Là même où il a été localisé par l’Académie Nobel.
Un lieu que même du temps de Madamoiselle de Scudéry, et a fortiori, à l’époque de la géolocalisation, nul ne saurait confondre avec la “petite Amérique” des “fâcheux” qui se prendraient volontiers pour ------------------
Le Clézio : les valeurs sûres ne cessent de monter


Posté par admin
le jeudi 09 octobre 2008


Le Clézio : “Le romancier, c’est quelqu’un qui se pose des questions” Le Monde 09.10.08

L’écrivain français Jean-Marie-Gustave Le Clézio en compagnie de son épouse. Il vient alors d’être révélé par Le Procès-verbal (1963) qui lui a valu le prix Renaudot et a consacré son entrée dans l’univers des lettres françaises.
_____________________________________
L’écrivain français Jean-Marie Gustave Le Clézio a reçu jeudi la consécration du Nobel de littérature pour une oeuvre dominée par les thèmes du voyage, de l’exil et de la nostalgie des mondes primitifs.
L’Académie suédoise” a expliqué dans ses attendus avoir récompensé avec Le Clézio “l’écrivain de la rupture, de l’aventure poétique et de l’extase sensuelle, l’explorateur d’une humanité au-delà et en-dessous de la civilisation régnante“.
Le Nobel de littérature à Le Clézio, “explorateur de l’humanité” AFP 9.10.08
Les révolutions de Le Clézio J.M.G. Le Clézio raconte son itinéraire à Jérôme Garcin (extrait) :

Qu’un livre se vende ou ne se vende pas, qu’il plaise ou non, ça n’a pour moi aucune importance. Mais qu’il fasse écho, qu’il suscite des réactions, c’est capital. Pourquoi écrire, sinon? L’âge, l’expérience n’y changent rien, au contraire: je mets trop de moi-même dans chacune de mes pages pour ne pas vivre dans l’espoir qu’elles toucheront quelqu’un. La preuve: chaque fois que je termine un livre, je suis victime d’une sorte de dépression, je subis le poids de la terrible résonance du silence. Je n’en sors qu’avec les premières lectures et le retour de certaines émotions. Elle seules me donnent le désir de continuer.
JMG Le Clézio

Destin du roman

Ce que j’apprécie dans le roman, c’est qu’il permet de parler de soi-même sans en parler, d’énoncer des idées philosophiques sans être un philosophe. C’est un genre fourre-tout, pratique. Le succès du roman dans ces cent dernières années vient de là. C’est une sorte de raccourci pour connaître l’état du monde, éventuellement son propre état.
Mais qui, aujourd’hui, lit encore Le Grand Cyre ou L’Astrée, les best-sellers du XVIIe siècle ? Au XIXe siècle, le roman a accouché du genre psychologique, à présent il en sort.
Je ne suis pas certain de la durée de la littérature de façon générale. C’est une question quasi-biologique, de rythmes naturels auxquels la société humaine est soumise - c’est peut-être ça, l’écologie. On ne peut pas empêcher le mélange des gens, des genres, des cultures. Si le destin du roman est de disparaître, l’Académie française ne pourra pas endiguer cette dissolution.

Métissage

Je ne crois pas qu’il y ait « nous » et « les autres », le monde occidental d’un côté et, de l’autre, une sorte de monde barbare, à l’affût de la moindre de nos faiblesses. Dans le Choc des civilisations, Huntington prévoit une invasion militaire des « Sino-marxistes » via Marseille, - par traîtrise sans doute-, tandis que les Soviétiques passeront par le nord !
En fait, les cultures sont toutes métisses, mélangées, y compris l’occidentale, faite de nombreux éléments venant d’Afrique, d’Asie. On ne peut pas faire barrage au métissage. Et la modernité est aussi bien japonaise, coréenne, chinoise qu’européenne ou américaine.

JMG Le Clézio: “On ne peut pas faire barrage au métissage” Par François Dufay, L’EXPRESS 10/10/2008
JMG Le Clézio sur France Culture
Samedi 11 Octobre de 9h10 à 10h, émission spéciale : France Culture rediffuse les meilleurs moments des Matins de France Culture avec JMG Le Clézio, invité d’Ali Baddou le mercredi 8 octobre, à la veille de sa consécration.
Dimanche 12 octobre de 19h à 20h, Olivier Germain-Thomas reçoit l’auteur dans son émission For intérieur.
Du lundi 13 au vendredi 17 octobre de 20h à 20h30, France Culture rediffuse une série rare d’A voix nue, entretiens entre JMG Le Clézio et Jean-Louis Ezine (1re diffusion en 1988). ----------------------JMG Le Clézio: “On ne peut pas faire barrage au métissage” Samedi 11 Octobre 2008 # http://www.lexpress.fr/culture/livre/jmg-le-clezio-on-ne-peut-pas-faire-barrage-au-metissage_587614.html

REB 12/10/2008 11:58

RECHERCHE  REBIUMhttp://rebiun.crue.org/cgi-bin/abnetop/O7110/ID6a8f04be?ACC=133&NAUT=2450642&SAUT=Le+Cl%00e9zio,+J.+M.+G.







Le Clézio, J. M. G.
Ailleurs :entretiens sur "France-Culture" avec Jean-Louis Ezine / J.M.G. Le Clézio (1995)




 







Le Clézio, J. M. G.
Al-rabî`wa fusûl uhrà / Lûkliziyu ; targama Muhammad Barrâda (1995)




 







Le Clézio, J. M. G.
Celui qui n' avait jamais vu la mer ; suivi de La montagne du dieu vivant / J.M.G. Le Clézio / illustrations de Georges Lemoine (1986)




 







Beckett, Sandra L.
De grands romanciers écrivent pour les enfants / Sandra L. Beckett (1997)




 







Le Clézio, J. M. G.
Désert / J. M. G. Le Clézio (1986)




 







Le Clézio, J. M. G.
Désert / J.M.G. Le Clézio (1980)




 







Le Clézio, J. M. G.
Diego y Frida :una gran historia de amor en tiempos de la revolución / J. M. G. Le Clézio ; traducción, Mauro Armiño (2002)




 







Le Clézio, J. M. G.
Etoile errante :roman / J. M. G. Le Clézio (1992)




 







Arráez Llobregat, José Luis
Filosofía y vanguardia en la obra literaria de J.M.G. Le Clézio / José Luis Arráez Llobregat (2001)




 







 
J. M. G. Le Clézio / (textes réunis par Gabrielle Althen) (1990)







Présentation

  • : Langues FLE Campus Education Media
  • Langues FLE Campus Education Media
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens